Notre avis

Marché de l’oeuf

22
04 / 20

Industrie

Code 3

0.72€/kg départ

Comme nous le sentions déjà la semaine passée les affaires ont vraiment repris.

Faiblesse de l’offre ( liée aux nombreuses réforme et et la bonne tenue le l’œuf destiné à la consommation) et redémarrage des industries agro alimentaires ont permis de nettement raffermir la position des vendeurs.

L’écart de prix avec la consommation est difficilement supportable et va avoir tendance à se rétrécir.

 

Alternatif

code 2 : 1.00€/kg emballé départ

code 1  : 1.00€/kg emballé départ

l’offre est toujours faible et permet aux prix qui étaient plus discutés les semaines passées de se maintenir.

Le code 2 , en particulier , influencé par les prix européens est souvent vendu moins de 1.00€.

 

Consommation

Code 3

0.99€/kg emballé départ

Toujours une demande forte qui a tendance à se confirmer quasiment pour la durée de l’année 2020.

L’épisode sanitaire coronavirus aura eu le mérite de permettre à la filière de reprendre confiance dans le code 3 . Quand les aspirations des protectionnistes ne sont plus sous le feux de la rampe , le consommateur et les acheteurs des GMS reviennent sans problème  aux achats.

Nos voisins étrangers semblent un peu plus en retrait sur le code 3 , mais sentent bien que dans les périodes de fortes demandes ,  le volume est là et permet de satisfaire le consommateur.

Reste à savoir quelle sera la position des différents acteurs du marché quand la vie reprendra son cours normal.

 

Alternatifs

code 2  :7.95€/100

code 1 : 8.20€/100

code 0 : 16.20€/100

 

Dans un marché spot très peu existant , l’activité est toujours bonne et la demande difficile à satisfaire

Petit bémol pour l’œuf bio qui semble moins demandé.

15
04 / 20

Industrie

Code 3

0.64€/kg emballé départ

Petit à petit l’activité redémarre.

Les industriels voient sans doute le bout du tunnel et préparent une reprise d’activité qui même si elle doit être lente et progressive se profile . Le 11 mai sera là dans moins d’un mois!

Après des réformes importantes et compte tenu d’un marché consommation très actif , l’offre destinée à l’industrie n’est pas très importante et trouve plus facilement preneur et à de meilleurs prix que les semaines passées.

La proximité du Ramadan donne aussi un peu de souffle au marché des œufs blancs.

 

Alternatifs

Code 2  : 1.00€/kg

Code 0  :  1.00€/kg

Rien à signaler de particulier sur ce marché.

Les prix pratiqués par les industriels en particulier pour le code 2 sont au maximum à ce prix.

 

Consommation

Code 3

0.95€/kg emballé départ

La demande est toujours très forte et la production de code 3 rend service au marché et redevient un maillon indispensable.

Certaines enseignes qui n’avaient plus de code 3 dans leurs rayons les ont réintroduit en mars et le mode de production ne semble pas être un critère d’achat aussi bien pour le consommateur que  pour les GMS ! L’important est d’avoir des œufs en rayon pour le commerçant et de pouvoir en acheter pour le consommateur.

Les prix restent au même niveau ; les centres de conditionnement mettent toujours de la pression pour ne pas payer plus cher et permettre au consommateur de ne pas voir les prix augmenter dans les rayons.

Pas ou peu d’échanges avec nos voisins européens.

 

Alternatifs

Code 2 :  7.95€/100

Code 1 :  8.20€/100

Code 0  :  16.20€/100

Comme pour le code 3 , le marché est toujours ferme et actif ; il y a peu de marchandise disponible pour le marché spot.

8
04 / 20

Industrie

Code 3

0.55€/kg emballé départ

La dégringolade s’est poursuivie tout au long de la semaine!

L’industrie travaille au ralenti et la situation ne s’explique que par le ralentissement de l’activité des industriels qui pour certains ont  même été obligés d’arrêter leur activité.

Il faut cependant garder un relatif optimisme! la situation ne va pas durer et fondamentalement il n’y a pas trop de marchandise.  A ce prix certains acheteurs trouvent un intérêt pour le stockage , c’est donc que eux aussi ont confiance dans l’avenir.

Alternatifs

code 2  : 1.00€/kg 

code 1  : 1.00€/kg

La situation n’est pas loin d’être la même que pour le code 3 mais , étant donnée  la faiblesse de l’offre le marché se maintient à des niveaux raisonnables.

 

Consommation

Code 3

0.95€/kg emballé départ

le marché est actif et ferme , sans néanmoins atteindre le niveau que les informations peuvent laisser espérer!  les centres de conditionnement sont contraints de discuter les prix et ne peuvent pas acheter le code 3 plus cher que des œufs alternatifs.

Prudence ! La situation est exceptionnelle et elle ne va pas durer! 

Les fondamentaux restent les mêmes!! Dune part le printemps est là avec ses difficultés conjoncturelles de commerce , et d’autre part la filière se verra rappeler à un moment ou un autre ses engagements sur le bien-être animal!!! Il ne faut surtout pas s’emballer , il faut respecter les circuits traditionnels et leur donner l’oxygène suffisant pour pouvoir les retrouver quand les conditions vont redevenir normales.

 Alternatifs

Code 2  : 7.95€/100

Code 1  : 8.20€/100

Code 0  :  16.20€/100

Comme pour les œufs de code 3 , le marché est actif et ferme .  

Il n’y a quasiment pas d’offre et le marché devrait continuer sur cette lancée.

1
04 / 20

Industrie

Code 3
Pas de prix!!!!
0.7€/kg ?
Le mur se rapproche!
Aucun industriel ne semble en mesure d’acheter depuis le début de la semaine !
L’activité est au point mort et comme la semaine passée les industriels parlent de leur propre activité qui a diminué de 70 ou 80%.
Les œufs non aptes à la consommation (blancs et fin de ponte) vont rester sur le carreau!  Il n’y a qu’un seul mot d’ordre  : REFORME!
La situation est inédite et il est impossible de dire aujourd’hui ou les affaires vont aller.
Alternatifs
Code 2 : 1.10€/ kg emballé départ
Code 1 : 1.10€/kg emballé départ
Contrairement au code 3 , quelques industriels ont des besoins en œufs alternatifs destinés à l’industrie.
Les prix sont discutés et il y a peu de différence entre le code 1 et le code 2 ; une offre très limitée permet au marché de se tenir.

Consommation

Code 3
0.95€/kg emballé départ
Le marché est toujours fluide et il n’y a pas de stocks.
Les centres de conditionnement ont toujours des besoins ;mais à leur propre niveau , ils frôlent la surchauffe! Personnel très sollicité et épuisé; emballage qui se raréfier et qui ne sera pas livré!
Impossible dire ce que vont être les jours à venir et les 15 prochains jours de confinement à venir vont être très difficiles.
La situation semble  la même chez nos voisins européens pour qui la situation ne semble pas différente.
Alternatifs
code 2  :  7.95 €/100
code 1   : 8.20 €/100
code 0  : 16.20 €/100
Comme pour les œufs de code 3 destinés à la consommation , les œufs alternatifs sont demandés et le marché est soutenu et le prix se tient facilement.
Le seul point d’interrogation reste la capacité des centres de conditionnement à poursuivre leur activité.
25
03 / 20

Industrie

code 3

Entre 0.80 € et 0.90 €/kg
Attention, on va au mur!!
Contrairement à il y a deux semaines ou même au début de la semaine passée , la situation se détériore sérieusement.
Les industriels ont des baisses d’activité très importantes , en particulier autour des grands centres urbains (certains ont vu baisser l’activité de 70%!!!!), et les effets des surconsommations dans les GMS commencent à se faire sentir.
Le vrai problème n’est pas le stock,  ni l’offre trop importante, mais l’incertitude qui plane sur l’activité compte tenu du confinement. Les acheteurs refusent de s’engager et fonctionnent au coup par coup.
Les éleveurs doivent absolument être conscients que l’activité peut s’arrêter et que des œufs pourraient ne pas trouver preneurs. Toutes les poules qui peuvent être réformées doivent l’être le plus rapidement possible (il y a encore des solutions possibles , ça pourrait ne pas durer!).
Il n’y a bien sur aucune porte de sortie chez nos voisins européens, chacun reste chez soi et les transporteurs , on les comprend , ne veulent pas faire prendre plus de risques à leurs chauffeurs que l’on peut déjà remercier de transporter nos œufs en France.
Alternatifs
code 2 : 1.15€/kg
code 1 :  1.15€/kg
A condition de pouvoir transporter , compte tenu de la faiblesse de l’offre , les marchés se maintiennent à leurs niveaux précédents.

Consommation

code 3
1.10€/kg emballé départ
L’activité n’est pas mauvaise , et comme la semaine passée , les centres de conditionnement ont des besoins et tout cela profite à nouveau au code 3.
En revanche les centres de conditionnement ne peuvent pas s’engager sur la durée et  , comme l’essentiel de ce qu’ils vendent est du premier prix , ils veulent eux aussi du prix!!!! L’heure étant à vider en permanence les élevages , nous nous adaptons aux demandes !
Comme pour ce qui est de l’industrie , la situation de confinement pourrait conduire à des fermetures de centres de conditionnement et là aussi à des productions qui ne trouveront pas preneurs !!Il faut se préparer à toutes les situations!!
Alternatifs
code 2 : 7.95€/100
code 1 : 8.2€/100
code 0  :16.20€/100
Comme pour le code 3 tant que l’activité continue , les prix se maintiennent dans une offre très modérée.
18
03 / 20

Industrie

Code 3

1.00€/kg emballé départ

La demande est toujours forte et, en temps normal pourrait justifier une nouvelle hausse.

Il faut néanmoins garder la raison, la situation est exceptionnelle .

D’une part la frénésie de stockage des consommateurs va certainement se calmer ; on peut aussi craindre , en cette période de confinement une défection des chauffeurs routiers , mais aussi un durcissement des mesures gouvernementales.

Il faut ajouter à cela que les industriels ont perdu tous leur débouchés RHF (restauration hors foyer) et que certains ont déjà commencé à annuler des plannings d’oeufs destinés à la cuisson.

Alternatifs

Code 2 :  1.18€/kg

Code 1 :  1.19€:kg

La situation est la même que pour le code 3.

La demande est forte mais tout peut s’effondrer à tout moment!

Consommation

Code 3

1.18€/kg emballé départ

Les magasins sont anormalement fréquentés et les besoins des centres de conditionnement sont importants.

En ces périodes de crise , le consommateur est moins difficile et a tout simplement besoin d’oeufs!!!

Comme l’heure est au stockage , les conditionnement de 20 ou 30 œufs sont prisés et la situation profite largement au code 3.

Jusqu’à quand?  Des mesures plus rigides de confinement sont craintes et les organisations réforment des poules par anticipation.  Il n’est pas du tout exclu qu’à un moment ou un autre la marchandise nous reste sur les bras!

A suivre!!

Alternatifs

Code 2 : 7.95€/100

Code 1 : 8.25€/100

Code 0 : 16.20€/100

Dans un marché spot toujours aussi restreint , les affaires sont fermes et fluides.

A noter le regain de demande sur l’œuf bio qui bénéficie certainement de la surfréquentation de l’ensembles des commerces alimentaires!

La prudence et la raison doivent  rester les  mots d’ordre.

11
03 / 20

Industrie

Code 3

1.00€/kg emballé départ

Sans emballement le marché reste très ferme.

L’ensemble des acteurs français de l’ovo-produit est aux achats. L’offre reste limitée et la psychose provoquée par l’emballement médiatique sur le Coronavirus conduit les consommateurs à constituer des réserves et à fréquenter de manière plus assidue les magasins. De toutes façons, la période actuelle précédant les fêtes de pâques est un période favorable a la consommation des ovo-produits. 

Toujours un peu d’activité avec nos voisins européens.

 Alternatifs

Code 2 : 1.16€/kg emballé départ

Code 1 : 1.17€/kg emballé départ

Même cause , mêmes effets!

Une consommation plus active , une offre modérée et une conjoncture favorable.

Les prix progressent sans que le code 1 puisse se vendre beaucoup plus cher que le code 2 très demandé.

 

Consommation

Code 3

1.15€/kg départ

Le marché reste actif pour les mêmes raisons que le reste de la gamme.

Le prix a en revanche sans doute atteint son plafond , les centres de conditionnement n’ayant plus aucune marge de manœuvre pour valoriser la marchandise au niveau atteint.  Il y a un risque de surchauffe! rester à un prix somme toute déjà élevé permet de maintenir le flux.

Alternatifs

code 2 : 7.95€/100

code 1 : 8.25€/100

code 0 : 16€/100

Dans un marché spot toujours restreint , les affaires sont très fluides et l’offre , en particulier en code 2 insuffisamment offert.

Le marché bio semble retrouver de l’allant , sans que pour autant les craintes à terme ne soient totalement effacées.  Les acheteurs hésitent toujours beaucoup à s’engager sur le long terme

4
03 / 20

Industrie

Code 3

0.99€/kg emballé départ

Toujours un marché fluide sans offre excessive.

Les acheteurs français sont toujours présents et soutiennent plus le marché que nos voisins hollandais et belges  , moins enthousiastes que les semaines passées.

La marchandise offerte , en quantité mesurée trouve facilement preneur sur les bases de prix cours haut  de la semaine passée ce qui permet au marché de facilement se maintenir.

 

Alternatifs

Code 2 : 1.15€/kg

Code 1 : 1.15€/kg

La demande est toujours bonne en particulier pour le code 2 toujours assez peu offert , ce qui permet au marché de facilement reconduire ses prix;

 

Consommation

Code 3

1.15€/kg emballé départ

Les centres de conditionnement très discrets les semaines passées reviennent en force avec des besoins qui semblent durables.

Sans doute d’une part l’effet de réformes chez certains , mais aussi d’une consommation qui est bonne et qui ne semble pas du tout souffrir de l’ambiance “coronavirus”!

Les prix sont toujours élevés et couvrent largement les prix de revient , ce qui donne une nouvelle fois raison aux éleveurs qui persistent dans ce mode de production , dont les jours malheureusement sont comptés!!!!

 

Alternatifs

code 2 :  7.95€/100

code 1 : 8.25€/100

code 0 : 16€/100

Quand la consommation est active dans le code 3 , elle l’est aussi pour les œufs alternatifs.

Mis a part poule code 0 qui se comporte différemment , il n’y a pas de surplus et le marché se maintient facilement .

26
02 / 20

Industrie

Code 3
0.99€/kg emballé départ
Le marché reste positif en cette fin de février , très souvent une bonne période pour le marché des œufs , les affaires sont actives , aussi bien en ce qui concerne les opérateurs français qu’en ce qui concerne nos voisins européens.
Dans ces conditions , les prix continuent à s’améliorer , et l’offre étant toujours relativement modérée , le marché reste très fluide , anticipe et ne constitue pas de stocks , ce qui est bon signe pour les semaines à venir.
Alternatifs
code 2 : 1.15€/kg emballé départ
code 1  :1.15€/kg emballé départ
Toujours une bonne demande portant essentiellement sur le code 2 de plus en plus demandé pour la fabrication d’ovo-produits.
Il y a toujours peu de marchandise offerte et pour pouvoir s’approvisionner , les industriels doivent continuer à monter leurs prix.

Consommation

Code 3
1.10€/kg emballé départ
Les centres de conditionnement , peu actifs depuis le début d’année ont un peu plus de besoins et recommencent à solliciter le marché spot , sans que cela ne fasse trop illusion sur l’avenir du code 3 en GMS;
Néanmoins les prix restent très élevés et la production offerte trouve sa place ou dans la consommation ou dans l’industrie à des prix largement au dessus du prix de revient.
Alternatifs
code 2 : 7.95€/100
code 1 :  8.25€/100
code 0  : 16€/100
Rien de particulier à signaler sur ce marché toujours assez peu concerné en ce moment par le marché spot et la spéculation ; ceci dit la marchandise offerte trouve facilement preneur à des prix au moins aussi élevés que la semaine passée et , là aussi nettement au dessus des prix de revient.
l’inquiétude  reste toujours sur la production bio en équilibre très instable et qui suscite quelques soucis pour les professionnels
19
02 / 20

Industrie

code 3

0.95€/kg emballé départ

le marché poursuit sa marche en avant

toujours sous la pression d’une demande européenne (un peu moins active) , mais avec un retour aux achats des industriels français , le marché des œufs destinés à l’industrie est toujours ferme.

Il faut ajouter à cela que nous sommes dans une période habituellement favorable.

Cette fermeté devrait se poursuivre dans les semaines à venir.

Alternatifs

code 2 :  1.10€/kg

code 1  : 1.13€/kg

le peu de marchandise offert trouve facilement preneur  dans un marché insuffisamment approvisionné en particulier en code 2

Consommation

code 3

1.06€/kg emballé départ

sous l’influence d’une demande soutenue des centres de conditionnement et également sous l’influence d’un prix industrie ferme , la marché des œufs tout venant destinés à la consommation continue à s’améliorer , en particulier les poids moyens allant de 57 à 62 g

Néanmoins la situation du code 3 reste toujours aléatoire et la demande des centres de conditionnement est limitée.

Alternatifs

code 2 : 7.90€/100

code 1 :  8.20€/100

code 0  : 16€/100

la demande est active pour les code 2 et 1 sans que le peu d’offre de marchandise spot ne puisse réellement y répondre et être représentative d’un prix de marché.

toujours les mêmes points d’interrogation pour ce qui est du code 0