Notre avis

Marché de l’oeuf

23
09 / 20

Industrie

code 3

0.69€/kg emballé départ

Peu d’évolution sur le marché des œufs destinés à l’industrie

En cette dernière semaine du mois , les achats des industriels manquent de dynamisme et ne permettent pas au marché de poursuivre son redressement  , l’urgence sera  plutôt de commercialiser l’ensemble de la marchandise offerte.

Nos voisins étrangers ne sont pas acheteurs ; ceux qui sont vendeurs proposent  des prix au dessus de notre marché et ne perturbent pas les achats des industriels français.

alternatifs

code 2 : 0.88€/kg

code 1 : 0.92€/kg

dans une offre un peu plus consistante compte tenu du manque de dynamisme de la consommation , , la demande n’est pas à un niveau de prix insuffisant pour intéresser les vendeurs qui  préfèrent faire tourner des stocks qu’ils destinent à la consommation , plus rémunératrice.

consommation code 3

0.86€/kg emballé départ

l’activité est toujours modérée et la situation sanitaire du pays conduit les acheteurs à beaucoup de prudence.

Les centres de conditionnement concernés par la RHF(restauration hors foyer) voient leurs ventes diminuer sans que pour autant les  GMS  ne soient plus demandeurs.

Dans ces conditions le marché évolue d’autant moins que nous sommes la dernière semaine du mois.

consommation

alternatifs

code 2  :  7.70€/100

code 1  : 8.20€/100

code 0  : 16.00€/100

dans un marché aussi peu dynamique , les prix ne peuvent pas évoluer.

Les centres de conditionnement cherchent à écouler des trop plein en code 1 et en code 0

16
09 / 20

Industrie

code 3

0.69€/kg emballé départ

Dans la lignée des semaines passées , le marché continue à s’améliorer.

Bien que nous soyons la troisième semaine du mois , semaine qui marque habituellement un ralentissement ,le marché reste fluide et les prix continuent à progresser.

Nos voisins européens sont acheteurs ; ceux qui sont offreurs comme la Pologne proposent des prix nettement supérieurs aux nôtres.

Cette tendance devrait se confirmer dans les semaines à venir et semble nous réserver une bonne fin d’année.

Alternatifs

code 2  : 0.88€/kg

code 1  : 0.92€/kg

toujours la même fluidité mais sans emballement ; les prix sont insuffisants pour faire face aux prix de revient.

Consommation

code 3

0.86€/kg emballé départ

Les centres de conditionnement sont confrontés à une activité modérée et n’ont pas de besoins spot .

La majeure partie de la marchandise offerte se valorise auprès des industriels avec une valorisation séparation blanc-jaune.

la situation semble plus ou moins la même pour les œufs calibrés ; les prix restent tout de même à un  niveau assez élevé.

Alternatifs

code 2  :  7.70€/100

code 1  :  8.20€/100

code 0  :  16.00€/100

comme pour la marchandise de code 3 , la demande est calme face à une offre plus importante essentiellement en plein air et en bio.

L’équilibre semble toujours fragile.

9
09 / 20

Industrie

Code 3

0.65€/kg emballé départ

Sans emballement mais sereinement, le marché a enchaîné sur la remontée de la semaine passée.

Les acheteurs ont des besoins ,  même si ils hésitent à s’engager ; l’offre étant très limitée , les prix remontent assez facilement ,  même si ils sont encore très éloignés des prix de revient.

Nos voisins étrangers , en manque de code 3 sont également acheteurs et contribuent largement à la reprise

Sauf événement particulier , le marché est reparti et devrait confirmer cette tendance pour une assez longue période.

Alternatifs

code 2 : 0.88€/kg

code 3 :  0.92€/kg

Ce marché est beaucoup moins spéculatif que celui du code 3; néanmoins les acheteurs sont là et permettent aux vendeurs d’améliorer leurs positions.

Consommation

Code 3

0.86€/kg emballé départ

contrairement à la semaine passée , les centres de conditionnement se manifestent cette semaine , même si la marché ne connait pas l’euphorie qu’il a pu connaitre à la même saison , les années passées.

La marchandise qui ne trouve pas preneur auprès des centres de conditionnement se valorise auprès des industriels qui cherchent de la marchandise de qualité pour la séparation.

Les prix  , que ce soit pour les centres de conditionnement ou pour la séparation sont néanmoins discutés et ils s’établissent entre ceux de l’œuf calibré et ceux de l’industrie

Alternatifs

code 2 : 7.70€/100

code 1  : 8.20€/100

code 0 : 16.00€/100

toujours rien de particulier à signaler sur ce marché qui faute d’information (cotation?) n’est pas spéculatif.

L’offre continuant à se densifier il faut néanmoins toujours Etre prudent , en particulier en ce qui concerne le code 0.

2
09 / 20

Industrie

code 3

0.64€/kg emballé départ

le marché s’est nettement réveillé la semaine passée et ce début de semaine le confirme.

Les acheteurs ont des besoins et sans que le marché ne flambe vraiment les prix remontent largement.

L’offre est toujours modérée et les élevages se vident assez facilement , néanmoins le prix reste bas et il y a encore un bon effort à faire pour revenir au niveau des prix de revient.

rien de particulier à signaler du coté de nos voisins européens.

Alternatif

code 2 : 0.84€/kg

code 1 : 0.88€/kg

comme pour le code 3  , après le grand calme du mois d’août les affaires redémarrent ; les prix sont toujours freinés par un marché européen plutôt offreur qui empêche le marché de remonter plus rapidement.

Consommation

code 3

0.78€/kg emballé départ

la demande des centres de conditionnement ne revient et la question qui se pose est toujours la même ! Quel avenir pour le code 3 dans la consommation?

L’industrie est devenue  le principal client du code 3 dont  les cotations consommation doivent forcément se rapprocher de ceux de l’industrie.

consommation alternatifs

code 2 :  7.50€/100

code 1  :  8.00€/100

code 0  :  16.00€/100

rien de particulier à signaler sur ce marché

l’essentiel des affaires se fait surtout contractuellement et les affaires semblent dans l’ensemble fluides.

27
08 / 20

Industrie

code 3

0.60€/kg emballé départ

le marché s’est plus ou moins réveillé en fin de semaine dernière.

Les industriels savent que de toutes façons on est au plus bas et qu’il y a peu de risques à s’engager. Il n’y a toujours jusqu’à aujourd’hui aucun emballement mais les affaires retrouvent de la fluidité et petit à petit le marché va retrouver des niveaux de prix plus acceptables.

Nos voisins étrangers sont acheteurs et sont les principaux acteurs du marché cette semaine.

alternatifs

code 2  : 0.80€/kg

code 1  : 0.84€/kg

L’activité ne semble pas meilleure que la semaine passée et l’effet rentrée n’est toujours pas là.

Il n’y a toujours pas beaucoup d’offre et il suffirait d’un peu plus de demande pour voir le marché nettement augmenter.

consommation

code 3

0.70€/kg emballé départ

aucun mouvement des centres de conditionnement cette semaine qui apparemment ne bénéficient toujours pas de l’effet rentrée attendu.

Les prix ne remontent toujours pas et une grande quantité de la marchandise destinée à la consommation prend toujours le chemin de l’industrie.

Le marché des œufs calibrés destinés aux grossistes semble pour le moment dans la même situation.

alternatifs

code 2 : 7.40€/100

code 1 : 7.90€/100

code 0 : 16.00€/100

toujours peu d’activité sans ressort particulier en cette période de rentrée;

les mêmes craintes persistent sur les œufs bio qui semblent trop représentés.

19
08 / 20

industrie

code 3

0.55€/kg emballé franco

les jours passent , la rentrée approche et le marché ne montre toujours aucun signe de raffermissement.

Les acheteurs cherchent plutôt à sécuriser leurs approvisionnements de septembre ou octobre au prix actuel.

La marchandise commence à s’accumuler et il faut faire de gros efforts de prix pour intéresser le peu de d’acheteurs disponibles.

Nos voisins européens continuent un peu à acheter mais sur des prix très peu élevés.

La reprise n’est toujours pas là.

alternatifs

code 2  : 0.80€/kg

code 1  : 0.84€/kg

A l’image du code 3 , la demande de l’industrie pour les œufs alternatifs est très faible et ne permet toujours pas au marché de se relancer.

consommation

code 3

0.70€/kg emballé départ

pas de réveil des centres de conditionnement cette semaine qui n’ont toujours pas une activité “rentrée” , et qui craignent en plus  craignent toujours la remise en place d’un confinement  en Septembre .

dans ces conditions , les prix ne peuvent que continuer à s’effriter.

La situation semble être la même pour les œufs calibrés sur les marchés des grossistes

alternatifs

code 2  : 7.40€/100

code 1  : 7.90€/100

code 0  :  16.00/100

peu d’activité sur ce marché  , heureusement peu sollicité.

toujours de grosses craintes pour le code 0 trop présent et dont une partie de la production ne trouve pas preneur..

12
08 / 20

industrie

code 3

0.56€/kg emballé départ

les difficultés continuent!

Dans une période traditionnellement calme , trop d’incertitudes liées à l’actualité planent sur le marché pour permettre aux acheteurs d’anticiper.

La rentrée n’est plus très loin , mais la situation sanitaire incite les acheteurs au maximum de prudence.

Dans un tel contexte , la marchandise , pourtant à un prix attrayant ne trouve pas preneur et les stocks risquent de s’accumuler.

Rien à espérer de nos voisins européens qui sont dans une situation comparable.

alternatifs

code 2 : 0.80€/kg

code 1 : 0.84€/kg

dans une des semaines les plus calmes de l’année , les acheteurs ont peu de besoins ;  la marchandise offerte sur le marché spot (dans des quantités peu importantes pour celles d’origine française) trouve difficilement preneur.

consommation

code 3

0.72€/kg emballé départ

toujours la même désaffection des centres de conditionnement pour le code 3 qui n’a jamais vraiment été demandé cet été.

La rentrée , attendue avec impatience , devrait permettre une relance de la consommation mais les premiers effets ne sont toujours pas là!

alternatifs

code 2  :  7.40€/100

code 1 :  7.90€/100

code 0  : 16.00€/100

dans un marché spot peu significatif , en particulier pour les codes 2 et 1 , les prix restent les mêmes.

La situation est sans doute  plus délicate pour le code 0 devenu structurellement excédentaire depuis le début de l’année.

5
08 / 20

Industrie

code 3

0.60€/kg emballé départ

Le marché ne change toujours et est dans l’attente de la rentrée.

Peu de demandes de la part des industriels qui travaillent au ralenti dans la quinzaine traditionnellement la plus calme de l’année.

Les industriels qui le peuvent stockent  en frigo ; pour le reste chacun s’emploie à faire tourner aussi bien que possible ses volumes heureusement peu importants.

rien a signaler non plus du coté de nos voisins étrangers qui gèrent la situation de la même manière que nous.

alternatifs

code 2 : 0.83€/kg

code 1 : 0.88€/kg

Toujours aussi peu de besoins de la part des industriels qui , compte tenu du ralentissement de leur activité sont toujours en stand-by.

Consommation

code 3

0.76€/kg emballé départ

dans un marché de l’œuf calibré qui continue toujours à s’enfoncer , les centres de conditionnement n’achètent pas et s’affairent plutôt à liquider aussi bien que possible leurs stocks.

L’essentiel du marché spot se fait avec l’industrie au prix de l’industrie.

Encore un peu de patience !! la mi-août n’est plus très loin!!

consommation alternatifs

code 2  :  7.40€/100

code 1  : 7.90€/100

code 0  :  16.00€/100

toujours peu d’activité sur le marché spot!

Attention il semblerait qu’il y ait beaucoup de marchandise dispo en code 1 et en code 0 , ce qui pourrait conduire à quelques trop plein à la rentrée.

 

29
07 / 20

Industrie

code 3

0.60€/kg emballé départ

les semaines se suivent et se ressemblent et nous sommes certainement condamnés à vivre  même chose  les deux semaines à venir.

Peu d’activité !! malgré une offre modérée , les acheteurs ne se précipitent pas et le marché parvient tout juste à se maintenir.

Une bonne partie de la marchandise est stockée , les prix paraissant au plus bas , et les perspectives de la rentrée semblant bonnes.

Toujours de la marchandise qualité conditionnement disponible pour l’industrie.

Rien à signaler du coté de nos voisins européens empêtrés dans la même torpeur estivale!

alternatifs

code 2 : 0.83€/kg

code 1 : 0.88€/kg

Encore aussi peu de besoins de la part des industriels qui , compte tenu du ralentissement de leur activité , ont peu de besoins .

Toujours sous pression du marché européen , les prix ne peuvent pas bouger.

consommation

code 3

0.76€/kg emballé départ

les centres de conditionnement ou qu’ils soient ont très peu de besoins et sont plutôt en train de gérer leurs propres stocks.

Pas d’emballement des zones touristiques comme on pouvait le voir les années passées .

L’industrie reste quasiment le seul débouché de la marchandise spot , ce qui conduit de nouveau le marché à se détériorer.

consommation alternatifs

code 2 :  7.40€/100

code 1 : 7.90€/100

code 0 :  16.00€/100

toujours peu d’activité sur un marché spot peu sollicité que ce soit par les acheteurs ou les vendeurs.

22
07 / 20

Industrie

Code 3

0.595€/kg emballé départ

comme la semaine passée  , le marché est atone et ne risque pas de s’emballer avant au moins le début du mois d’août.

Les acheteurs sont présents et peuvent acheter tout ce qui présente ; plus sur mode spéculatif que parce qu’ils ont de réels besoins!

le marché est certainement à son plus bas et dans la mesure ou les opérateurs ont la possibilité de stocker , c’est le moment!

L’offre est toujours modérée , mais les œufs destinés à la consommation permettent d’étoffer les volumes.

rien a signaler de particulier sur le marché européen.

Alternatifs

code 2 : 0.83€/kg

code 1  : 0.88€/kg

peu de besoins des industriels qui se contentent de leurs approvisionnements contractuels.

La pression de l’offre étrangère empêche le marché de remonter malgré un contexte d’offre très faible.

Consommation

code 3

0.76€/kg emballé départ

la demande des centres de conditionnement , d’où qu’ils soient est quasiment au niveau zéro!

Les zones touristiques ne boostent toujours pas un marché qui s’est largement calmé dans les zones urbaines.

comme les semaines passées , la marchandise en trop plein prend la direction de l’industrie .

consommation alternatifs

code 2 : 7.40€/100

code 1 : 7.90€/100

code 0 :  16.00€/100

le marché est assez peu actif mais l’offre n’est pas importante ; dans ces conditions le marché se maintient assez facilement.