Notre avis

Marché de l’oeuf

25
03 / 20

Industrie

code 3

Entre 0.80 € et 0.90 €/kg
Attention, on va au mur!!
Contrairement à il y a deux semaines ou même au début de la semaine passée , la situation se détériore sérieusement.
Les industriels ont des baisses d’activité très importantes , en particulier autour des grands centres urbains (certains ont vu baisser l’activité de 70%!!!!), et les effets des surconsommations dans les GMS commencent à se faire sentir.
Le vrai problème n’est pas le stock,  ni l’offre trop importante, mais l’incertitude qui plane sur l’activité compte tenu du confinement. Les acheteurs refusent de s’engager et fonctionnent au coup par coup.
Les éleveurs doivent absolument être conscients que l’activité peut s’arrêter et que des œufs pourraient ne pas trouver preneurs. Toutes les poules qui peuvent être réformées doivent l’être le plus rapidement possible (il y a encore des solutions possibles , ça pourrait ne pas durer!).
Il n’y a bien sur aucune porte de sortie chez nos voisins européens, chacun reste chez soi et les transporteurs , on les comprend , ne veulent pas faire prendre plus de risques à leurs chauffeurs que l’on peut déjà remercier de transporter nos œufs en France.
Alternatifs
code 2 : 1.15€/kg
code 1 :  1.15€/kg
A condition de pouvoir transporter , compte tenu de la faiblesse de l’offre , les marchés se maintiennent à leurs niveaux précédents.

Consommation

code 3
1.10€/kg emballé départ
L’activité n’est pas mauvaise , et comme la semaine passée , les centres de conditionnement ont des besoins et tout cela profite à nouveau au code 3.
En revanche les centres de conditionnement ne peuvent pas s’engager sur la durée et  , comme l’essentiel de ce qu’ils vendent est du premier prix , ils veulent eux aussi du prix!!!! L’heure étant à vider en permanence les élevages , nous nous adaptons aux demandes !
Comme pour ce qui est de l’industrie , la situation de confinement pourrait conduire à des fermetures de centres de conditionnement et là aussi à des productions qui ne trouveront pas preneurs !!Il faut se préparer à toutes les situations!!
Alternatifs
code 2 : 7.95€/100
code 1 : 8.2€/100
code 0  :16.20€/100
Comme pour le code 3 tant que l’activité continue , les prix se maintiennent dans une offre très modérée.
18
03 / 20

Industrie

Code 3

1.00€/kg emballé départ

La demande est toujours forte et, en temps normal pourrait justifier une nouvelle hausse.

Il faut néanmoins garder la raison, la situation est exceptionnelle .

D’une part la frénésie de stockage des consommateurs va certainement se calmer ; on peut aussi craindre , en cette période de confinement une défection des chauffeurs routiers , mais aussi un durcissement des mesures gouvernementales.

Il faut ajouter à cela que les industriels ont perdu tous leur débouchés RHF (restauration hors foyer) et que certains ont déjà commencé à annuler des plannings d’oeufs destinés à la cuisson.

Alternatifs

Code 2 :  1.18€/kg

Code 1 :  1.19€:kg

La situation est la même que pour le code 3.

La demande est forte mais tout peut s’effondrer à tout moment!

Consommation

Code 3

1.18€/kg emballé départ

Les magasins sont anormalement fréquentés et les besoins des centres de conditionnement sont importants.

En ces périodes de crise , le consommateur est moins difficile et a tout simplement besoin d’oeufs!!!

Comme l’heure est au stockage , les conditionnement de 20 ou 30 œufs sont prisés et la situation profite largement au code 3.

Jusqu’à quand?  Des mesures plus rigides de confinement sont craintes et les organisations réforment des poules par anticipation.  Il n’est pas du tout exclu qu’à un moment ou un autre la marchandise nous reste sur les bras!

A suivre!!

Alternatifs

Code 2 : 7.95€/100

Code 1 : 8.25€/100

Code 0 : 16.20€/100

Dans un marché spot toujours aussi restreint , les affaires sont fermes et fluides.

A noter le regain de demande sur l’œuf bio qui bénéficie certainement de la surfréquentation de l’ensembles des commerces alimentaires!

La prudence et la raison doivent  rester les  mots d’ordre.

11
03 / 20

Industrie

Code 3

1.00€/kg emballé départ

Sans emballement le marché reste très ferme.

L’ensemble des acteurs français de l’ovo-produit est aux achats. L’offre reste limitée et la psychose provoquée par l’emballement médiatique sur le Coronavirus conduit les consommateurs à constituer des réserves et à fréquenter de manière plus assidue les magasins. De toutes façons, la période actuelle précédant les fêtes de pâques est un période favorable a la consommation des ovo-produits. 

Toujours un peu d’activité avec nos voisins européens.

 Alternatifs

Code 2 : 1.16€/kg emballé départ

Code 1 : 1.17€/kg emballé départ

Même cause , mêmes effets!

Une consommation plus active , une offre modérée et une conjoncture favorable.

Les prix progressent sans que le code 1 puisse se vendre beaucoup plus cher que le code 2 très demandé.

 

Consommation

Code 3

1.15€/kg départ

Le marché reste actif pour les mêmes raisons que le reste de la gamme.

Le prix a en revanche sans doute atteint son plafond , les centres de conditionnement n’ayant plus aucune marge de manœuvre pour valoriser la marchandise au niveau atteint.  Il y a un risque de surchauffe! rester à un prix somme toute déjà élevé permet de maintenir le flux.

Alternatifs

code 2 : 7.95€/100

code 1 : 8.25€/100

code 0 : 16€/100

Dans un marché spot toujours restreint , les affaires sont très fluides et l’offre , en particulier en code 2 insuffisamment offert.

Le marché bio semble retrouver de l’allant , sans que pour autant les craintes à terme ne soient totalement effacées.  Les acheteurs hésitent toujours beaucoup à s’engager sur le long terme

4
03 / 20

Industrie

Code 3

0.99€/kg emballé départ

Toujours un marché fluide sans offre excessive.

Les acheteurs français sont toujours présents et soutiennent plus le marché que nos voisins hollandais et belges  , moins enthousiastes que les semaines passées.

La marchandise offerte , en quantité mesurée trouve facilement preneur sur les bases de prix cours haut  de la semaine passée ce qui permet au marché de facilement se maintenir.

 

Alternatifs

Code 2 : 1.15€/kg

Code 1 : 1.15€/kg

La demande est toujours bonne en particulier pour le code 2 toujours assez peu offert , ce qui permet au marché de facilement reconduire ses prix;

 

Consommation

Code 3

1.15€/kg emballé départ

Les centres de conditionnement très discrets les semaines passées reviennent en force avec des besoins qui semblent durables.

Sans doute d’une part l’effet de réformes chez certains , mais aussi d’une consommation qui est bonne et qui ne semble pas du tout souffrir de l’ambiance “coronavirus”!

Les prix sont toujours élevés et couvrent largement les prix de revient , ce qui donne une nouvelle fois raison aux éleveurs qui persistent dans ce mode de production , dont les jours malheureusement sont comptés!!!!

 

Alternatifs

code 2 :  7.95€/100

code 1 : 8.25€/100

code 0 : 16€/100

Quand la consommation est active dans le code 3 , elle l’est aussi pour les œufs alternatifs.

Mis a part poule code 0 qui se comporte différemment , il n’y a pas de surplus et le marché se maintient facilement .

26
02 / 20

Industrie

Code 3
0.99€/kg emballé départ
Le marché reste positif en cette fin de février , très souvent une bonne période pour le marché des œufs , les affaires sont actives , aussi bien en ce qui concerne les opérateurs français qu’en ce qui concerne nos voisins européens.
Dans ces conditions , les prix continuent à s’améliorer , et l’offre étant toujours relativement modérée , le marché reste très fluide , anticipe et ne constitue pas de stocks , ce qui est bon signe pour les semaines à venir.
Alternatifs
code 2 : 1.15€/kg emballé départ
code 1  :1.15€/kg emballé départ
Toujours une bonne demande portant essentiellement sur le code 2 de plus en plus demandé pour la fabrication d’ovo-produits.
Il y a toujours peu de marchandise offerte et pour pouvoir s’approvisionner , les industriels doivent continuer à monter leurs prix.

Consommation

Code 3
1.10€/kg emballé départ
Les centres de conditionnement , peu actifs depuis le début d’année ont un peu plus de besoins et recommencent à solliciter le marché spot , sans que cela ne fasse trop illusion sur l’avenir du code 3 en GMS;
Néanmoins les prix restent très élevés et la production offerte trouve sa place ou dans la consommation ou dans l’industrie à des prix largement au dessus du prix de revient.
Alternatifs
code 2 : 7.95€/100
code 1 :  8.25€/100
code 0  : 16€/100
Rien de particulier à signaler sur ce marché toujours assez peu concerné en ce moment par le marché spot et la spéculation ; ceci dit la marchandise offerte trouve facilement preneur à des prix au moins aussi élevés que la semaine passée et , là aussi nettement au dessus des prix de revient.
l’inquiétude  reste toujours sur la production bio en équilibre très instable et qui suscite quelques soucis pour les professionnels
19
02 / 20

Industrie

code 3

0.95€/kg emballé départ

le marché poursuit sa marche en avant

toujours sous la pression d’une demande européenne (un peu moins active) , mais avec un retour aux achats des industriels français , le marché des œufs destinés à l’industrie est toujours ferme.

Il faut ajouter à cela que nous sommes dans une période habituellement favorable.

Cette fermeté devrait se poursuivre dans les semaines à venir.

Alternatifs

code 2 :  1.10€/kg

code 1  : 1.13€/kg

le peu de marchandise offert trouve facilement preneur  dans un marché insuffisamment approvisionné en particulier en code 2

Consommation

code 3

1.06€/kg emballé départ

sous l’influence d’une demande soutenue des centres de conditionnement et également sous l’influence d’un prix industrie ferme , la marché des œufs tout venant destinés à la consommation continue à s’améliorer , en particulier les poids moyens allant de 57 à 62 g

Néanmoins la situation du code 3 reste toujours aléatoire et la demande des centres de conditionnement est limitée.

Alternatifs

code 2 : 7.90€/100

code 1 :  8.20€/100

code 0  : 16€/100

la demande est active pour les code 2 et 1 sans que le peu d’offre de marchandise spot ne puisse réellement y répondre et être représentative d’un prix de marché.

toujours les mêmes points d’interrogation pour ce qui est du code 0

12
02 / 20

Industrie

Code 3
0.91€/kg emballé départ
Toujours sous la même influence , le marché continue à se raffermir.
La demande de nos voisins européens soutient le marché sans qu’il soit vraiment possible d’anticiper et de savoir combien de temps la situation va perdurer.
Les industriels français, plus ou moins contraints suivent le mouvement.
Alternatifs
Code 2 : 1.06€/kg
Code 1 : 1.10€/kg
Toujours peu de spéculation sur ce marché qui profite aussi un peu de la fièvre européenne sans qu’il y ait autant de spéculation que sur le code 3

Consommation

Code 3
1.00€/kg emballé départ
Comme traditionnellement, à cette période de l’année, la consommation est bonne et les centres de conditionnement travaillent bien ; bien qu’il n’y ait pas de flambée de la demande  , la bonne tenue du marché industrie aidant , les prix continuent à s’améliorer.
Alternatifs
Code 2  : 7.70€/100
Code 1  : 7.90€/100
Code 0  : 16.00€/100
Peu de changement sur ce marché dont une bonne adéquation de l’offre et de la demande permet au marché de tenir normalement ses positions.
Il semblerait que même le bio retrouve un peu de couleurs , sans que cela ne permette de vraiment prendre des positions sur le long terme!!!I
5
02 / 20

Industrie

Code 3
0.87€/kg emballé départ
Toujours sous l’influence d’un marché européen très demandeur , le marché des œufs destinés à l’industrie continue à se raffermir.
Les industriels français ont du mal à se mettre au niveau et n’ont sans doute pas des besoins très importants .
Le marché est tiré par une situation sanitaire européenne un peu floue , ce à quoi il faut ajouter de nouveaux cas importants de salmonelles en France!
Alternatif
code 2 : 1.00€/kg départ
code 1 : 1.01€/kg départ
peu de spéculation sur ce marché ou l’offre et la demande sont stables. Seule la situation haussière du marché des œufs conventionnels tire ce marché vers le haut.

Consommation

Code 3
0.95€/kg emballé départ
Les centres de conditionnement n’ont toujours pas de besoins et la vraie question est de savoir si cette situation est conjoncturelle ou ,  si le pas est franchi et si le code 3 n’a quasiment plus sa place dans le marché de l’œuf de consommation en particulier auprès des  GMS. Difficile de répondre à cette question  de manière certaine sachant que de toutes façons  la place du code 3 ne sera plus jamais ce qu”elle a été.
Dans ces conditions le prix des œufs de consommation  a tendance à ne plus faire qu’un avec le prix des œufs destinés à l’industrie.
A noter tout de même un peu de demande sur les petits œufs.

Alternatifs

code 2 :  7.70€/100
code 1 : 7.90€/100
code 0 : toujours au dessous de 16€/100
Pas de changement sur ce marché qui s’auto suffit sans que le marché spot , pour le moment ne trouve vraiment sa place.
Toujours les mêmes inquiétudes en ce qui concerne les œufs bio , dont la production continue à progresser sans que le marché ne semble capable de tout absorber!   à suivre!!!
29
01 / 20

Industrie

Code 3

0.82€/kg emballé départ

Le marché européen tire le marché français vers le haut!

Il faut bien admettre que nous n’avons pas bien mesuré l’ampleur du mouvement la semaine passée;
Les industriels français ne semblent pas portés par la même dynamique et subissent plutôt un mouvement qui nous vient en particulier de Belgique et des Pays -Bas certainement en lien avec les événements sanitaires d’Europe centrale.

La prudence reste néanmoins de rigueur ; dès que nos voisins seront moins acheteurs il y a un risque de retrouver le marché au niveau ou il y était il y a 10 jours. Il est important de ne pas spéculer et de vendre tout ce qui peut se vendre à ces niveaux de prix.

Alternatifs

Code 2  : 0.95€/kg départ
Code 1   : 0.98€/kg départ

Sous l’impulsion de la fermeté du marché industrie code 3, les industriels sont obligés de payer un peu plus cher les productions alternatives , même si l’engouement n’est pas le même!

Consommation

Code 3

0.90€/kg départ

Les centres de conditionnement français , peu influencés par la situation internationale sont toujours dans la situation des semaines passées  :  pas de besoin spot!!

Seule l’impulsion du marché des œufs destinés à l’industrie permet de revaloriser (par rapport au prix de base industrie) une marchandise réputée de qualité supérieure.

Là aussi la prudence est de mise et l’embellie ne durera que ce que dure l’embellie du marché industrie.

Alternatifs

Code 2  : 7.70€/100

Code 1  :  7.90€/100

Code 0  : moins de 16€/100

Pas de changement sur ce marché qui conserve sa fluidité et son niveau de prix intéressant

Seuls les œufs Bio , dont la totalité des mises en place de nouveaux ateliers n’est pas encore effectuée inquiète les professionnels (Le niveau de cette production oscillerait  entre 5 et 6 millions de poules en France!)

15
01 / 20

Industrie

Code 3
0.65€/kg emballé départ
Après une grosse “purge” depuis le début du mois, le marché poursuit sa baisse, sans paraître encore avoir atteint son plancher.
Les vendeurs gèrent leurs stocks aussi bien dans des frigos que dans les élevages.
Les industriels français sont peu aux achats ou alors à des prix encore au dessous du marché.
Les seules possibilités restent le marché européen , toujours un peu demandeur à condition de s’adapter aux conditions proposées ; le fait que les œufs français ne soient pas marqués sur la coquille reste un gros handicap.
Alternatifs
Code 2  :  0.90€/kg
Code 1  :  0.95€/kg
Le marché spot est peu actif et il ne semble pas qu’il y ait de trop plein dans cette catégorie ; la pression vient de productions étrangères qui évoluent à des prix nettement inférieurs aux nôtres et qui déterminent ce prix.

Consommation

Code 3
0.80€/kg emballé départ
Même si les cotations françaises restent sur leur nuage , la réalité est bien là!!! Les centres de conditionnement ont très peu de besoins et la grande majorité de la marchandise est soit stockée , soit vendue à l’industrie au prix de l’industrie.
Pas de possibilités intéressantes sur le marché européen , sinon à des prix légèrement supérieurs à nos conditions industrie et à condition de disposer de marchandise tracée sur la coquille.
Alternatifs
code 2 : 7.70€/100
code 1 : 7.90€/100
code 0  : 16.00€/100
Comme les semaines passées , il y a toujours un manque en code 2.
Le code 1 est peu offert mais également peu demandé!
Le vrai problème est le code 0 nettement trop offert!
Les opérateurs craignent à nouveau une crise et ce serait sans doute le moment d’orienter les productions qui le peuvent vers le code 1 ou 2.